Exposition « Crossover » de Klaus Fruchtnis

Réalisée au Japon, Crossover est une série qui propose une lecture de l’espace urbain de Tokyo. Elle utilise différents codes visuels pour interroger la notion de l’oeuvre, son espace de création et de représentation, ainsi que le rôle du spectateur/lecteur.

Tout public, Accès libre aux horaires d’ouverture.

Bibliothèque Châteaubourg Du 2 octobre au 3 novembre

crossoverLe mot de l’artiste

Crossover est une série faite au Japon. Je propose une lecture de l’espace urbain de Tokyo utilisant différents codes visuels pour interroger la notion de l’œuvre, son espace de création et de représentation, ainsi que le rôle du spectateur/lecteur. J’utilise la ville comme ressource artistique, comme un peintre utilise sa toile pour illustrer le processus de création sans connaissance d’exploration préalable. J’expérimente avec la perception, en remettant en cause la manière avec laquelle nous percevons un endroit, en utilisant des moyens techniques de représentation visuelle.

Mon processus créatif n’est en rien prédéfini ; c’est une recherche évolutive de questionnements où l’interaction avec d’autres est une étape importante dans le développement. Si j’essayais de le décrire avec quelques mots, j’utiliserais ce proverbe chinois : « Dis-moi et j’oublierai ; montre-moi et je peux me rappeler ; implique-moi et je comprendrai. »

Crossover
Photographie et dessin digital,

60 x 45 cms
2010 – 2011

 Pour en savoir plus sur Klaus Fruchtnis

Chercheur et artiste transdisciplinaire franco-colombien, Klaus Fruchtnis est diplômé des Beaux-Arts de Paris en spécialité art numérique et de la Sorbonne où il a étudié le design technologique et les nouveaux médias. Il s’appuie sur les nouvelles technologies pour développer des projets aux dimensions sociales et politiques, partagés dans la diversité culturelle. Artiste de la relation à l’autre, il n’hésite pas à s’éloigner des lieux habituels de la culture et se confronte à tous les domaines artistiques : photographie, multimédia, dessin numérique, expérimentation médiatique, dans un désir de recherche toujours plus profonde de proximité avec le public. Klaus Fruchtnis implique le public dans chacune de ses pièces créant une relation, un événement participatif où le spectateur devient acteur.

Site de l’artiste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam